Rouget
la revue du cinéma
Télérama

 

Le Parisien
Rouget le braconnier, un film régional et authentique !
Une attachante chronique paysanne... On sent le plaisir du cinéaste à filmer les visages, les objets, les lieux. Avec talent, Gilles Cousin évite tous les pièges qui rendent grotesques ces reconstitutions passéistes.
Un film sympathique, vif et modeste qui fleure bon la terre sans donner dans le pittoresque et le folklorique : preuve que le cinéma régional peut exister.
 
Rouget
Affiche Rouget
 
la critique